Posted by: bastien | April 8, 2010

Izu Peninsula – Amagi Mountains (1/2)

Ce week-end c’etait en quelque sorte la fin de la treve hivernale, et le premier week-end randonnee de 2010. J’espere qu’il y en aura de nombreux autres! Cette fois-ci, Claire et Francois ont propose d’aller regarder du cote de la Peninsule de Izu, dans le Shizuoka-ken.

Samedi matin, lever a l’aube pour prendre le premier train en direction de Itō. Francois et Claire arrivent avec un autre Francois (thesard dans le meme labo que Claire) a 6:33 a Tokyo, au quai 6. Le train de la ligne Tokaido en partance pour Izu partait du quai 8 a 6:34, bref, un norikae assez epique mais qui a ete rendu possible par l’extreme precision a laquelle les trains s’immobilisent a quai (6:33:00 – soit une minute pleine pour defoncer tous les gens, descendre les escaliers, courir vers le quai suivant, remonter les escaliers, et s’engouffrer dans le bon train).

Une fois a Atami, nous avons fait un changement pour une ligne un peu plus scenique (bancs passagers en face des vitres, train qui longe la cote), puis a Ito, nous avons pris un bus qui en une heure a pu nous amener sur un terrain de golf situe sur les hauteurs de l’ile (1000 metres). De la nous trouvons le sentier pour les Monts Banjiro-dake 万二郎岳 et Bansaburo-dake 万三郎岳. Petite precision, nous sommes dans le Fuji-Hakone-Izu National Park.

Le sentier commence par couper plusieurs ruisseaux, il faut donc un petit peu faire attention a ne pas glisser. De la le chemin monte doucement vers le premier sommet du parcours, le Banjiburo-dake (1300 metres). Nous croisons quelques petits groupes retraites, mais aussi des familles avec leurs enfants. C’est gentillet, mais il sont moins charges que nous (on a les tentes et 3 semaines de de quoi faire 3-4 repas), ce qui laisse suggerer que passe une certaine distance, on sera seul sur le sentier.

Le sentier suit la crete :

Petit passage un peu escarpe sur les pentes du Bansaburo-dake :

Le chemin ci-dessous fleurit en mai-juin, il parait que c’est assez beau dans le genre tunnel de fleurs.

Les derniers metres avant le Bansaburo-dake sont un peu raides. Par contre apres c’est tout pepere.

A partir de cet arbre, il ne reste guere plus d’une demi-heure avant d’arriver au Haccho-ike 八丁池 (Etang Haccho), ZE endroit ideal pour dresser les tentes et preparer le bivouac du soir.

Nous sommes sur le territoire de redoutables biches :

Une fois le soleil couche la temperature a diminuee sensiblement et nous avons fait un feu tant bien que mal pour nous rechauffer, et aussi pour essayer de faire fondre du chocolat dans nos bananes pour le dessert…

Voila, si vous faites la randonnee, c’est un peu le meilleur endroit pour camper… Par contre on est debut avril et la temperature est descendue un peu en dessous de 0°C pendant la nuit.

La suite demain…


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: